TESSEL·LA

Cultura Medieval

Coloquio Humanisme, traditions et réinterprétations. Traduire II.

11 ABRIL 2008

Coloquio Humanisme, traditions et réinterprétations. Traduire II.

 

Il s’agit de la deuxième session d’un colloque consacré aux traductions anciennes dans l’Europe du Moyen Age et de la Renaissance. Ce colloque s’inscrit dans les perspectives du séminaire “Humanisme, traditions et réinterprétations”, coordonné par Dominique de Courcelles, directeur de recherche au CNRS, à l’École nationale des chartes en convention avec l’ENS LSH-Centre d’études en rhétorique, philosophie et histoire des Idées (UMR 5037 du CNRS). Il est co-organisé par l’École nationale des chartes et par l’Université d’Alicante, représentée par IVITRA, dirigée par Vicent Martines, professeur à l’Université d’Alicante (convention du 17 janvier 2007 entre l’Ecole des chartes et l’Université d’Alicante-IVITRA).

 

Programa :

·   Matin

 

9h. Ouverture du colloque par Jacques Berlioz, directeur de l’Ecole nationale des chartes, José Vicente Cabezuelo, vice recteur de l’Université d’Alicante, Vicent Martines et Dominique de Courcelles

 

9h30. José Martinez Gasquez, U. de Barcelona, Las traduciones latinas del Corán, una percepción limitada del Islam.

 

10h. Antoni Biosca, U. d’Alicante, La basmala en traduction latine.

 

10h30. Juan Francisco Sánchez, U. d’Alicante, Lo musulmán en Curial e Güelfa: historicidad y verosimilitud.

 

11h. Débat et pause

 

11h30. Albert Hauf i Valls, U. de Valencia, Fr. François Ximenes: A l’entorn d’una traducció francesa poc coneguda d’una ‘Vita Christi’ catalana.

 

12h. Débat

 

12h30/13h. Déjeuner à l’Ecole Nationale des Chartes

 

·   Après midi

 

15h. Ottavio Di Camillo, U. de New Cork, Entre personalismo e identidad nacional. El De Vita Beata de Juan de Lucena.

 

15h30. Julie Reynaud, ENS CERPHI Lyon, Marsile Ficin, le démon de la traduction.

 

16h. Pause

 

16h30. Juan Francisco Mesa, U. d’Alicante, Algunas claves florentinas de Curial e Guelfa: los comentarios a Dante y Macrobio.

 

17h Sébastien Galland ENS CERPHI Lyon, L’art de traduire de Giordano Bruno: vacillation calculée et trahison raisonnée.

 

17h30. Débat général, conclusions, pause.

 

18h30. Maria Angels Fuster, Elena Sánchez, Ramon Ruiz Guardiola IVITRA Philologie et traduction: l’application des nouvelles technologies à l’analyse et à la traduction des classiques catalans.

 

19h. Fin du colloque

 

 

http://www.enc.sorbonne.fr/humanisme-traditions-et-reinterpretations-traduire-ii.html

 

Anuncios

abril 8, 2008 Posted by | Agenda | , , | Deja un comentario

Actividad Medieval: La romanistique dans tous ses états (May. 2008).

15-17 MAYO 2008
Colloque International ‘La romanistique dans tous ses états’

Si la linguistique romane n’est plus la «praeceptrix linguisticae» dont parlait Leo Spitzer, elle reste un champ de recherches très fécond, d’autant qu’il intègre, sans renier sa tradition historienne, la diversification liée à l’expansion de quelques langues majeures. Elle s’incarne dans des institutions (revues, sociétés, centres de recherche, … ), se manifeste à travers des rassemblements et des rencontres d’envergure (congrès, colloques, …), mais a peine à se maintenir dans les cursus d’enseignement et de recherche universitaires, notamment en France, en même temps que la pratique comparatiste large se fait rare. Le constat n’est pas nouveau ; il pourra servir de point de départ à quelques questions :

1 / comment la linguistique romane (ou la linguistique des langues romanes) s’est-elle insérée dans le grand mouvement de théorisation qui caractérise le XXe siècle écoulé et le XXIe siècle tout juste entamé ?

2/ notamment, quelle place fait-elle aux préoccupations typologiques ? comment traite-t-elle la variation et la diversification caractérisant en particulier les langues romanes à vocation mondiale ?

3/ quelles propositions fait-elle dans le domaine de la gestion des langues : didactique, diffusion ; statut institutionnel ; préservation des langues menacées ?

4/ qu’en est-il des représentations des langues romanes et du romanisme, dans leur domaine géo-historique naturel et en dehors ? On pourra, ici, établir des comparaisons avec le passé (l’«idée latine »), déborder du champ proprement linguistique vers l’expression littéraire et artistique, et plus largement en direction de la culture (au sens ethnographique), interroger la pratique de la traduction, interne et externe au domaine.

5/ que reste-t-il à dire sur l’historiographie de la linguistique romane, notamment pour réévaluer l’importance de telle personnalité, figure ou institution romane, pour mettre au jour les relations personnelles ou institutionnelles tissées au fil de l’histoire ?

Organización:
DIPRALANG, Centre d’Etudes et de Recherches catalanes (CERC), REDOC,
Université Montpellier III – Paul Valéry.

Inscripción: 40 euros, 15 euros para estudiantes.

Lugar:
Université Paul-Valéry, Centre Duguesclin.
Béziers, Francia

Más información:
Carmen Alen Garabato (carmen.alen-garabato@univ-montp3.fr)
Teddy Arnavielle (teddy.arnavielle@univ-montp3.fr)
Christian Camps (christian.camps@univ-montp3.fr)

Université Paul Valéry
Route de Mende
34199 Montpellier cedex 5

Centre Universitaire Du Guesclin
3, Allée du Doyen Nerson
B.P. 310, 34506 Béziers.

marzo 29, 2008 Posted by | Agenda | , , | Deja un comentario